Gallery

Shoppers insights – Faire plaisir et se faire plaisir


Extraits Shopfloor FLASH

Information : que ferions nous sans les Américains, leurs holidays seasons et leur manie de tout mesurer, mais alors vraiment tout ce qui se mesure.   Ce post synthétise quelques tendances extraites d’articles publiés autour du fameux Black Friday.

La première :  je me fais plaisir en achetant aussi pour moi !

I’m out there buying for everyone else, so why not reward myself? This is a chance for me to be good to me,” says Martin, who wraps her own gifts and adds a To: Samantha, From: Samantha tag. “I work very hard and never take the time during the year, so during the holidays I add myself to my holiday list.

Ils seraient 36% (des consommateurs américains) à avoir résonné de la sorte en 2011.

Et pourtant, un post relevé sur un blog tout entier consacré à la psychologie des consommateurs présente des chiffres qui eux tendent à démontrer que le plaisir retiré en effectuant des achats pour les autres génère plus de plaisir que celui produit par un achat pour soi.

On sait que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres et qu’une étude n’est jamais innocente.   Mais le pire c’est que l’on peut sans doute admettre que ces deux attitudes soient bel et bien présentes, en nous, dans nos gênes et neurones.

Que chaque directeur de magasin soit prévenu, chaque shopper qui passe le pas de la porte est un schizophrène en puissance.

Accès abonnés & partenaires

  • Analyses et réflexions #2
  • Video #1
  • Liens externes #2

Planning & Tarifs Shopfloor Flash 2012

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s