Trends – Les univers et centres d’intérêt au centre de la stratégie web de Colruyt


Extrait Altavia’s Retail Watch #2

Le magasin de demain sera connecté et interconnecté, ou ne sera pas !

Même s’il convient toujours de nuancer ce genre de prédiction, une chose est certaine, le shopper vit littéralement de plus en plus avec un contenu d’informations générales, promotionnelles … qu’il consulte à volonté sur les médias mobiles, ça c’est pour la connexion.

Pour ce qui est de l’interconnexion, une série d’évolutions de société imposeront aux enseignes de revoir complètement leur modèle économique.  On pense par exemple aux problèmes croissants de mobilité qui ont déjà induit l’explosion du commerce de proximité.   Et ce même débat sur la mobilité, combiné à la pénétration grandissante des nouvelles technologies, ouvre une voie royale au e-commerce, dont les professionnels anticipent une croissance de 40% pour 2011.

Dans ce contexte, la pérennité des enseignes alimentaires passera plus que probablement par la création de plusieurs canaux de vente complémentaires et reliés entre eux.   Ce ne sera pas une question canal A ou canal B, mais bien de canal A ET canal B ET canal C …

À date, Colruyt marque une fois de plus sa différence par rapport aux stratégies classiques.  Collishop, à l’origine le web-shop Colruyt, qui permettait d’étendre l’offre sur les catégories non-food impossibles à présenter quantitativement et qualitativement en magasin, est depuis peu devenu une plateforme de commande en ligne regroupant des articles autour d’univers de consommation et de centres d’intérêt : Becooz couvre l’univers bien-être au sens large (sommeil, confort, bain & douche, fitness ..), Home Wizz se consacre à l’entretien de la maison (rangement, boîtes et housses, séchoirs ..), Outdoor Shop se réserve les activités de type photographie et camping.   Ces trois univers viennent compléter le concept Cookozi et l’extension web de Dreamland.

Les discussions à propos du rassemblement d’articles autour d’univers de consommation ne sont pas neuves dans le microcosme du retail traditionnel.  Il y a, par le passé, déjà eu de très nombreuses tentatives, pour en fin de compte se limiter à deux univers gérables sur le plan opérationnel : babyworld et petit déjeuner.   L’e-commerce a complètement ouvert les possibilités, et Colruyt les exploite à merveille en implémentant une stratégie qui prend les moments et circonstances de consommation comme point de départ.

One response to “Trends – Les univers et centres d’intérêt au centre de la stratégie web de Colruyt

  1. Pingback: Les tweets de Connected Store : Le magasin de demain sera connecté et interconnecté, ou ne sera pas ! | Connected Store

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s