In-store execution do’s & don’ts – Trop, beaucoup trop de displays


Extrait Shopfloor FLASH 

Une situation comme nous en rencontrons très très très souvent.  Pas besoin de poser la question au pharmacien de la quantité de displays livrés par les laboratoires.

La photo ci-dessous, parle d’elle-même.  Même si ces trois displays sont placés dans l’univers baby, le rappel d’un principe élémentaire du comportement du shopper pendant le processus d’achat suffit pour accepter que les deux petits displays placés au sol n’attireront que les parents venus spécialement dans cette pharmacie pour les produits exposés.

Autrement dit, les shoppers de destination se serviront.  Or, les displays sont censés déclencher des achats auprès des shoppers impulsifs.

Étonnant alors de constater que certaines chaînes, dans le pharma aussi, rationalisent, voir interdisent en théorie la présence de présentoirs dans leurs officines ?  Un trend qui, s’il se confirme, pourrait imposer des changements dans les stratégies média et les mix out- vs in-store communication.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s