Do’s & don’ts in door-to-door (4/5) : des promos prêtes à boire ou à mixer


Cette sélection est réalisée avec le soutien de ActStar

Le rayon des alcools a vu fleurir les références de cocktails prêts à boire.  Une tendance qui s’inscrit dans la recherche de toujours plus de convenience ? Des produits, qui à l’image des alco-pops, ont permis de toucher un groupe cible jusque-là peu consommateur d’alcool ? Soit, le propos n’est pas de décoder les raisons de l’apparition de cette nouvelle gamme.

Par contre, en observateur, même éloigné de cette catégorie, nous nous demandions comment retailers et marques faisaient pour éviter de créer deux mondes parallèles où les buveurs d’alcool ne rencontreraient jamais les buveurs de cocktails prêts à la consommation.

Le folder Carrefour du 25.5. propose une réponse :

En page 56, une opération -4€ à l’achat de 2 bouteilles au choix illustrées sur cette page.

Sur cette page, 5 alcools différents.  Et pour chaque produit, une version à mixer (+ recette cocktail) et une version prête à boire.

Ce faisant, le consommateur d’alcool à mixer peut se laisser tenter par une version prête à boire d’un autre alcool qu’il boirait plus rarement. D’autant que rien n’exclut, dans l’énoncé de la promo, un panachage à mixer/prêt à boire.



Bookmark and Share

View Vincent De Coster's profile on LinkedIn

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s